Petit navire
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 RP - Sao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Avatar : Courtney Eaton
Crédits : Kettricken
« L’homme est le seul animal qui en fait souffrir d’autres sans autre but que celui-là. »
Arthur Schopenhauer

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: RP - Sao   Mer 16 Nov - 12:39


VIOLET H. SAOREEN F.
A taste of evening's baguette

Le départ soudain de ma sœur m'avait profondément déçue. Même si je devais avouer que c'était de bonne guerre, je la détestais de vouloir m'obliger à me mettre à sa place. Le grand appartement vide me filait la chair de poule. Je n'avais pas osé ouvrir une seule fois la chambre qui fut celle de notre mère. Son lit de mort. Ma sœur devait sûrement la garder en état. Ce qui est plutôt paradoxal pour une femme aussi désordonnée qu'elle. Peut-être avait-elle changé depuis ces événements. Impossible de me concentrer que quoi que ce soit. J'avais besoin de prendre l'air. Le laboratoire était fermé aujourd'hui - en tout cas mon service - et je devais commencer mon week-end seule... Feuilletant facebook, twitter et les forums que je suivais, je quittai l'appartement et les angoisses qu'il me donnait. Mes pas me menèrent dans le centre-ville puis sur les rives de la Tamise. Je restai là de longs moments à écouter de la musique et à pianoter sur mon smartphone. Inéluctablement, je repensais à ces histoires de pouvoirs. Impossible de ne pas penser que toutes les personnes que je croisais étaient susceptibles d'avoir un pouvoir. Je dévisageais les passants en imaginant quel pourrait être leur don. C'était amusant et intéressant d'un point de vue scientifique d'imaginer comment cela pouvait se réaliser. Envoyant un message sur mon forum concernant ces faits inexpliqués qui trouveraient leur essence dans l'existence de ces pouvoirs, je remarquai que la journée était très entamée. Mon ventre gargouillait. Je me levai et achetai un sandwich que je mangeai en chemin.

Mes pas me conduisirent ensuite jusqu'à un bar que j'avais l'habitude de fréquenter. Misant sur le fait que je croiserai des personnes que je connaissais. Les rues n'avaient pas changées. En même temps, je n'étais partie que quelques mois. Parfois il suffit de peu, j'en avais eu pour preuve mes absences dues à l'université de Londres. Il arrivait que des immeubles poussent en un semestre. Mais ce quartier n'avait pas bougé. J'entrai et entendis le tintement de la sonnette d'entrée. Je me dirigeai directement au comptoir et m'installai sur l'un des tabourets en attendant que l'on vienne me servir. Un coup d'œil dans la salle pour voir si des têtes m'étaient familières. J'en reconnaissais quelques unes, mais sans affinités particulières. « Bristol... You've changed so much... » Songeai-je à voix basse. Sortir seule n'avait étrangement pas le même goût qu'avec des amis ou même ma sœur... La soirée était à peine entamée mais il y avait déjà pas mal de clients. Il allait être impératif pour moi de renouer avec les amis que j'ai perdu de vue depuis mon départ inopiné. Ce n'étaient pas mes collègues de travail qui allaient faire offices d'amis pour sortir. Nous n'avions pas tous les mêmes centres d'intérêt. Et il y avait peu de chercheurs de mon âge. Ou alors, ils étaient dans une autre dimensions : le genre marié, parent, propriétaire d'un pavillon avec berline et soirées cocktail une fois par mois. Malgré mes 27 ans, je sortais encore comme une étudiante de vingt années, insouciante et ne se demandant pas si demain elle aura assez de monnaie pour acheter sa baguette de pain. Bon déjà parce que l'argent, ça n'avait jamais été un soucis - d'autant plus qu'avec le décès de ma mère, nous avions eu un héritage très important. Et puis parce que je n'étais pas friande du pain. Je n'étais pas portée sur la culture culinaire française. Leurs pains de toutes les couleurs, leurs vins qui vous donnent une haleine de vinaigre pour la journée et leurs fromages tellement odorants qu'ils vous font tomber dans les pommes...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
avatar

Avatar : Courtney Eaton
Crédits : Kettricken
« L’homme est le seul animal qui en fait souffrir d’autres sans autre but que celui-là. »
Arthur Schopenhauer

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: RP - Sao   Sam 3 Déc - 17:27


Fitzgerald G. SAOREEN F.
Frustrated nun's shadow

Il n'y avait qu'une ombre, qu'un bref et vif mouvement qui paraissait me fuir. Cela faisait bien une heure que je chassais cette ombre étrange. Auparavant, j'aurais sans nul doute pensé qu'il s'agissait d'une rêverie, d'un mirage. Même si j'étais plutôt du genre à avoir les pieds bien accrochés à la Terre. Malgré mon imagination parfois débordante, je n'étais pas de ceux qui bâillent aux corneilles en se laissant porter tellement facilement par leurs rêves qu'ils en viennent à croire à toute sorte de choses paranormales inexplicables. Les pouvoirs, ils avaient beau être du domaine paranormal, ils existaient vraiment. Genre... vraiment ! On ne peut pas discuter leur réalité. À fait constaté mais non expliqué, il fallait trouver une explication. Nous savions quelle était la cause de ces pouvoirs : l'orage. Ce qui m'intéressait à déterminer à présent c'était le fonctionnement d'un pouvoir et de quoi il pouvait découler. De part mes différentes investigations, je pu constater que les pouvoirs étaient liés à un élément de la personnalité de l'individu, de ses désirs ou encore de ses hobbies. Les pouvoirs ne sont pas qu'un total chaos. Ils avaient tous une raison d'être apparu chez une personne et pas chez une autre. Bien qu'en tant que femme de science il soit très intéressant pour moi de comprendre comment fonctionne un pouvoir, savoir pourquoi il s'est développé chez une personne m'est tout aussi cher.

L'ombre devait appartenir à quelqu'un ou... être quelqu'un. Le deuxième point serait très difficile pour la personne. N'être qu'une ombre, ce n'est sûrement pas un pouvoir que l'on aime avoir : ne plus être matériel veut dire que l'on n'est plus capable d'être avec ses proches, plus de besoins physionomiques, plus de dialogues, plus rien. Le simple reflet d'une absence de lumière. Si c'était le cas, je plaignais cette ombre. Si par contre elle était la personnification de la frustration d'une personne, voilà qui serait rassurant. Une personne ayant toujours suivi ce que la vie lui dictait de faire, les autres ou la société. Une personne qui n'a jamais été libre de faire ses propres choix. Son ombre filerait en douce comme pour faire ce qu'elle désire réellement faire. Cela pouvait être mille choses différentes, mais tant que je n'avais pas mis la main sur cette personne, ça ne servait à rien d'élucubrer quelques hypothèses infondées. L'ombre s'arrêta devant ce qui semblait être un prieuré ou un couvent - n'étant pas très au fait de ces choses-là, difficile de faire la différence. Je me permis d'entrer pour suivre cette ombre. Elle disparut dans les allées, me semant totalement. Je rouspétai dans un juron avant de sentir des regards se poser du moi. Gênée et en même temps hilare, je portai mes mains à ma bouche. Comme un signe de regret des mots qui étaient sortis de celle-ci et - surtout - pour contenir le rire qui failli faire trembler mes lèvres. Lorsque je tournai la tête, je vis un visage connu. « F-fitz ? Qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais là ? » Fitzgerald était un ami que j'avais rencontré sur le net. Nous avions beaucoup échangé mais nous ne nous étions jamais rencontrés en vrai. Il étudiait en Belgique, c'est assez compliqué du coup pour se voir... Je n'étais pas sûre que ce soit lui, mais je restais fixée sur ce jeune homme face à moi qui souriait du même air béat que mon Fitz arborait sur les photos que j'avais vu.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
 

RP - Sao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: 
Monkey Slut
 :: Save :: Saoreen
-