Saom AD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jahleel Stuart

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanka
Admin
avatar


Points : 1295
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Jahleel Stuart   Mer 24 Oct - 4:56

Code:
[b]NIKOLAJ COSTER-WALDAU[/b] ⇢ Jahleel
Jahleel StuartSURNOM » Jah AGE » 583 ans, d'apparence la quarantaine bien croquéeDATE & LIEU DE NAISSANCE » 3 mars 1435, Renfrewshire en ÉcosseORIENTATION SEXUELLE » HétérosexuelSTATUT CIVIL » CélibataireMÉTIER/ÉTUDES » Peintre à Heartkiller, mais parcourait les continents à vouloir étouffer les élans de consciences de l'humanité face à l'existence de sa race, une sorte de chasseurA HEARTKILLER DEPUIS » Il s'y rendait quelques fois, plus par courtoisie que par envie d'isolement. Mais les récents événements l'y ancrent depuis Juin 2018.SIGNE(S) PARTICULIER(S) » Il porte à son cou un collier discret au pendentif représentant le symbole de l'unité des adinkras.CARACTÈRE » volage, se remet peu en question, n'assume que difficilement ses fautes et ses tords, une fierté qu'il doit à sa lignée, curieux, passionné, solitaire, créatif, instinctif, aime le beau, se fascine du laid, protecteur, un tantinet possessif, très impulsifDIRTY LITTLE SECRET » Il l'aimait, sa sœur. D'un amour que l'on ne peut prêter à un membre de sa famille. Et pourtant... Quand elle est venue au monde, il l'a vue grandir. L'a aimée et a dû, à cause de ces sentiments. La peine qu'il a ressenti à sa mort l'a littéralement détruit. Secrètement, inconsciemment même, il ressent au travers d'une humaine cette frustration et ce désir qui l'a tant de fois consumé de l'intérieur.GROUPE » vampireAVATAR » Nikolaj Coster-Waldau
Who I am01. Une famille bien née dans le monde des diurnes, sans renommée dans le nocturne. Ça n'a jamais dérangé Jahleel qui préfère de loin ne pas avoir à répondre du moindre de ses actes. 02. Très jeune il s'est désintéressé des actions des siens. S'éloignant des jeux de pouvoir, de la politique. Il partit sur les routes à nourrir sa curiosité sur le monde. 03. Bien qu'éloigné de sa famille, Jahleel adorait ses frères et sœur. Plus particulièrement Joan. Elle était si belle, si pure, si innocente... S'il a aimé une fois dans sa vie, c'est bien elle. À sa naissance, on ne le vit jamais autant rester au même endroit. 04. Les années ont défilée et Jahleel a repris la course, à voyager loin, longtemps. Joan ne l'a jamais suivie, préférant rester avec les siens. Et ça lui coûta la vie... Jahleel n'a jamais vraiment su les détails, se laissant aveuglé par une haine sans nom envers son frère Jesper sur qui il rejette la faute de sa mort. Pourtant, il avait qu'à être là. Après tout, c'était lui l'aîné, à lui de protéger la fratrie. Mais il se débina et reproche aujourd'hui cette inaction à Jesper. 05. S'ils ont toujours eu des dissensions, Jesper et Jahleel, c'est à la mort de Joan que leurs dissensions explosèrent, à se reprocher les défauts de l'autre. Pour Jahleel, Jesper est malade, une déficience mentale couplée à ses ambitions surannées. L'aîné reste toutefois là pour lui. Non pas à contre-cœur mais avec un certain dépit. 06. Pendant un bon siècle ils ne s'étaient pas adressés la parole. Pendant un bon siècle, Jahleel se moqua des règles, des autres. Il passa son temps à faire du mal aux esprits les plus torturés, à s'en prendre aux jeunes femmes qui osaient lui rappeler le souvenir de Joan. 07.  À voyager régulièrement, rencontrer mille et une personnes, il a pris l'habitude de marquer les humains avec qui il avait eu des déboires. Que ce soit des punching-ball dont il dut effacer la mémoire, des demoiselles dont il profita et qui ne devaient se souvenir de lui. Il gravait sur leur nuque un symbole. Sa marque était l'unité de l'adinkra. Plus ou moins détaillée selon le temps qui lui est accordé. Ceci lui permettait d'éviter des déjà-vu. 08. Il y eut une femme, comme à chaque fois on dirait... Cette fille avait un air de Joan, à n'en pas douter. Une journaliste au nom renommé dans la capitale française qu'il visita longuement. Cette fille se mêlait d'affaires qui concernaient un groupe de vampire en place à Paris. Ils demandèrent à Jahleel de les aider à l'éloigner. La faire disparaître était trop dangereux, les soupçons irait tout droit sur eux. Alors il mit au point une machination. Un kidnapping de l'opportuniste, sous couvert d'une demande de rançon et de chantage fiscal auprès de son père dont Jahleel découvrit les dessus de l'entreprise qu'il gérait. Embarquant la blonde dans un van, il l'éloigna de Paris, la garda recluse trois longues semaines. La laissant seule, sans parler, s'occupant simplement de palier à ses besoins avant de prononcer un seul mot. Il laissa traîner le doute. Lui fit comprendre qu'elle allait se brûler les ailes si elle continuait de fouiner. Qu'elle finirait comme son père. Ou alors que la prochaine fois, ce serait l'un de ses proches qui serait pris pour cible, comme elle l'était pour les déboires de son père et son fiancé. Comme par exemple... Elsa. Jahleel avait mené son enquête et en savait beaucoup sur la jeune femme. La dite Blanche. Qui pourtant... paraissait l'être, blanche. De l'âme en tout cas. Son sang l'appelait et dans ses yeux se lisait le même courage que dans ceux de Joan. Une attraction qu'il ne sut anticiper le forçait à lutter contre un instinct des plus bas pouvant certainement compromettre le plan. Lui prêtant un charme qu'elle n'avait peut-être pas, qu'il paraissait simplement fabuler, il eut des gestes envers elle. Une curiosité. Jusqu'à ce que le filon cède. À la voir chaque jour, n'être la seule personne que l'autre côtoie pendant ces jours si longs... le cœur battant, les nerfs cédant, Jahleel n'eut aucun état d'âme sur l'instant à prendre ce qu'il désirait : son corps. À cette grossière erreur, il partit, l'abandonna, abandonna le plan. 09. S'il a pris soin de lui effacer la mémoire, l'investigatrice avait, sur sa nuque, une marque. Et dans ses souvenirs, ces trois semaines dont elle ignorait la fin. Jahleel se jura de ne plus jamais remettre les pieds à Paris. Malheureusement, il s'est planté. Et les erreurs reviennent toujours hanter leurs débiteurs. Alors on l'a prévenu, neuf ans plus tard, que cette humaine folle à lier devient dérangeante. Et on lui donne une chance de corriger son erreur. Mais plutôt que de la tuer, il hésite. Et il agit de manière inconsidérée. Une nouvelle fois, elle est frappée, enlevée. Disparue de la circulation. 10. Aucune machination autre que son absence. Il la laisse aux mains de son frère, lui imposant de s'en occuper le temps qu'il finisse ses affaires en cours et ne s'installe à son tour sur Hearkiller. Il n'aime pas cette île. La proximité des Lightwood. De son frère et Gomory. De tout ce cocon. Pourtant, après deux années, il parvient à obtenir une maison modeste, l'aménage et se fait une petite place. Lorsque Jahleel est enfin décidé, il vient quérir son frère qui l'a aidé plus sous la contrainte que par bienveillance. Il ignore dans quel état il va retrouver Blanche et ce qu'il en fera. Mais ici, elle lui appartiendra. Parce qu'ici, lui disait Jesper, les vampires sont libres d'être eux-mêmes et de nourrir leurs pulsions. Assit face à l'Edelweiss, le tableau signé Ingrid Mercier.
Derrière l'écranPRÉNOM/PSEUDO » Vanka AGE » 25 ansPAYS » FrCOMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? » Partenariat avec ADINVENTÉ OU PAS? » uiSI DC, LESQUELS » Klehr et DesdemonaPEUT-ON FAIRE DE TON PERSONNAGE UN SCENARIO SI TON COMPTE SE RETROUVE SUPPRIMÉ ? » of course !UN PETIT MOT? » je vous aime tout d'amour comme au premier jour ♥♥



_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
 
Jahleel Stuart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: RP :: Jahleel a91f1e-
Sauter vers: