Saom AD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ad. Intrigue #1 : La mascarade

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Mar 18 Sep - 12:32

Modalités d’inscription pour les esclaves

Nom de l’esclave: Klehr Darragh
Nom du Maître : Helena Midnight Williams
Peut être mis en vente pour la soirée : [x]Oui // [ ]Non

La mascarade


Un privilège accordé. Une récompense. Un honneur ? Ne sachant à quoi m'en tenir, je prenais plutôt ce bal pour une nouvelle épreuve. Craignant déjà le moindre faux pas, je n'en menais pas large. Les serviteurs me jaugèrent. Ils allaient me rendre présentable. De prime abord désabusée par une telle prétention, je me ravisai à comprendre qu'effectivement, je n'étais pas assez bien pour être présentée dans une réception organisée par la sacro-sainte famille des dégénérés de l'ombre.

Lavée, maquillée, coiffée, habillée et marquée d'un étrange nombre dont je n'étais pas rassurée de la présence. 22. Intriguée, je demandai tout de même de quoi il s'agissait mais c'est un silence accablant qui me tint alors compagnie. Lorsque je quittai la caverne d'Ali Baba où on m'avait enfermée pour cette mise en beauté, je cherchai à regarder de quoi j'avais l'air. Mais pas l'ombre d'un miroir. Ce ne sera qu'au travers des vitrines que je pourrais toiser mon reflet.

Une longue robe d'or sequin à manches courtes dont les tulles noirs accompagnaient mes mouvements. Une coupe a-ligne qui élançait ma silhouette. Quelques perles arrangeaient l'encolure de tulle qui tenait à l'abri ce décolleté venant dessiner la naissance de ma poitrine et donnait un soupçon d'opacité aux légères manches aériennes. Mon visage était parsemé de paillettes discrètes et élégantes dont les lueurs vacillaient au rythme de la luminosité. Un masque de dentelle noire retombait jusqu'au bout de mon nez et s'affinait de part et d'autre de mon front, semblable à un mouvement de cils. De discrets bijoux venaient orner mes lobes et mes poignets.

Si je me sentais ostentatoire et exubérante dans une telle tenue, entrant dans la majestueuse salle de réception, je fus rassurer de comprendre qu'en réalité, je ferais partie des plus discrètes. Ce qui, dans un tel rassemblement, n'était sans doute pas la meilleure façon de passer inaperçu, au contraire... Je pris sur moi les regards qui étaient certainement plus dirigés par le fait que je sois une dhampire qu'autre chose.

Intérieurement, je maudissais Helena de s'être accordée la peine de me présenter dans cette réception. D'un autre côté, j'entrapercevais enfin les fameux Lightwood. Le faste et le classieux des lieux leur allait bien, il fallait avouer. Mais il allait falloir bien plus que cela pour me rassurer d'être ainsi entourée de tous les vampires résidant le château. Aucun visage ne savait m'être familier. Alors je restai en retrait, observatrice et neutre. Tentant de masquer mon inconfort. Peut-être que les notes musicales m'aideraient à entrevoir les opportunités d'une telle soirée...
@"Partner"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come



Dernière édition par Vanka le Lun 1 Oct - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Mar 18 Sep - 20:47

La mascarade


Est vantée dans tous les couloirs, toutes les rues, la pureté du sang humain. Sa doucereuse saveur et l'ivresse qu'il peut faire naître chez un buveur de sang. En partie des leurs, j'avais cet appétit répugnant pour le vermeil tiède. Un vice auquel je me refusais de céder. Parce que je n'étais pas comme eux... un de ces monstres. Et pourtant, je n'étais pas une humaine non plus. Loin de récolter leurs regards carnassiers, d'affûter leur désir sanguinaire. Ce qui n'était pas pour me déplaire mais affirmer ma place d'être inférieur, d'esclave...

Ce n'était pas une place pour un dhampire, non. Ni esclave, ni maître. Certains parvenaient à trouver leur place parmi les vampires eux-mêmes. Avoir, par je ne sais quelle folie, une place dans ce monde. Comment de telles aberrations pouvaient trouver leur compte ? Une hérésie frénétique qui me rendait malade. Jesper me le répétait bien assez, mon existence n'était qu'erreur. Rien ne m'attendait. Ni ici, ni chez moi, mon véritable chez moi.

Se baladaient les masques, s'accoutumant de palabres et de courbettes. Ce genre de rassemblements devaient permettre à chacun de partager. Au-delà des divertissements qui seront proposés. Je n'avais aucune idée de ce qui m'attendait et attendait chaque esclave qui était passé entre les mains soigneuses des serviteurs Lightwood. Pourquoi nous avoir ainsi apprêtés, soignés et décorés. Un pressentiment plus que négatif que je parvenais à contenir. Ne pas se montrer angoissée, récolter des informations, aussi inutiles puissent-elles être. Au loin, je voyais un homme aux cheveux grisonnant. D'une élégance certaine qui paraissait naturelle. Le genre d'hommes qui n'avaient pas besoin de beaux atours pour avoir de la prestance. Un naturel gracile.

Jusqu'à ce que je remarque qu'il avait noté mon regard insistant. Je baissai les yeux et la tête, m'assurant qu'en les relevant, je ne tomberai pas sur lui. Lorsque mon regard revint à hauteur d'homme, ce sont d'autres yeux, entourés d'un masque doré, qui m'alpaguèrent. Je n'étais pas sûre... quelqu'un passe devant et brise ce regard. Préoccupée, je tourne la tête pour le retrouver dans l'assemblée.

Un souffle.

Un murmure.

Le timbre d'une voix sensuelle.

Le frisson qui me parcourut n'avait rien de plaisant. Je ne savais que trop bien à qui je le devais. « Ez... » Murmurai-je sans me retourner. Effleurant du bout des doigts mon épaule marquée provisoirement, il commentait ma tenue et ce nombre. Pourquoi 22 ? Aucune idée. Un ordre de passage ou un véritable sens ? Je n'étais guère partisane de la numérologie mais la puissance que l'on prêtait à ce nombre ne m'était pas inconnue. Restait à savoir si ça me servirait en cette soirée ou non. « J'aurais dû m'attendre à votre présence... Tu pourras rassurer Jesper en lui disant qu'effectivement, je suis plutôt bien traitée ici. » Déclarai-je à voix basse comme si nous n'étions pas censés parler ensemble. J'avais beau être bien traitée, je n'étais pas à ma place et cet endroit me faisait faire des crises de panique. Pour sûr, je ne faisais guère de zèle en ces murs. Mais être ainsi brimée et asservie me frustrait d'une force... Chaque moment de quiétude me laissait penser à un moyen de m'échapper.

La moiteur se dessinant sur mes mains n'était pas dû à l'appréhension de ce bal. Uniquement à celle de sa présence. Car je savais l'emprise qu'il pouvait avoir sur moi. Et déplorer que cette emprise soit si forte. Bien que c'était là qu'une capacité propre à sa nature d'incube, j'avais honte d'entrer dans son jeu, de penser - lorsqu'il utilise son pouvoir - avoir une réelle attirance pour lui. Et je ne pouvais pas tout simplement le détester... Il était la volonté de Jesper et si jamais je venais à m'en prendre à lui, alors sans doute serait-il capable de ne pas veiller aux ordres que lui donne le maître à mon égard. Ma parole n'avait aucun poids face à celle de l'incube. Une ascendance dont je me serais bien passée... « Je ne te savais pas mondain, pourquoi es-tu là ? Courir les forêts à la recherche de nouvelles proies innocentes, ça ne te disait pas ce soir ? » Lui demandai-je avec sarcasme. Je ne m'étais toujours pas retournée, préférant observer l'assemblée, quand bien même la présence d'Ezelve subtilisait ma concentration.
@"Ezelve"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Mar 18 Sep - 23:50

La mascarade


Un jeu perdu d'avance mais auquel il fallait néanmoins jouer. Jesper n'allait pas lâcher prise sur moi aussi aisément, je ne me faisais pas d'illusion sur ce point. Il prenait un malin plaisir à m'accabler, me mettre au plus mal puis me glisser un bref espoir. Ce vampire voulait me détruire et en même temps me construire. Je ne comprenais pas ses motivations, l'intérêt qu'il trouvait à ce jeu malsain. Pourtant, il me fallait le subir. Et malgré cette lucidité, je me retrouvais à croire que je pouvais pourtant être bien mieux au domaine de Jesper qu'au milieu de cette foule.

Ils pourraient si aisément me tuer... Et je tenais à la vie. Encore un peu... assez pour me battre.

Ezelve m'enrobait de ses mots tel un drap nacré qui entravait mes mouvements. Je n'étais pas assez méfiante et m'en maudissais. Je lui devais ma captivité. Car j'aurais pu fuir encore plus loin, tenir un peu plus longtemps et m'en sortir. Douce rêverie à base de si. Mon état servile, je le devais à cet enfoiré d'incube. Ces êtres enivrants qui se délectaient de nos faiblesses... Lui paraissait particulièrement se délecter de la mienne. L'impression de divertir autant Jesper que son laquais.

Jesper n'avait pas tué l'esclave d'Helena. Il avait dû saisir l'occasion de fuir et se faire traquer dans les forêts par les dégénérés qui y rôdaient, s'amusant à chasser des proies qui leurs étaient si inférieures... Je me demandais ce qui pouvait y avoir d'excitant pour des vampires à chasser des humains. Ils n'avaient rien pour lutter contre eux. Absolument rien. Les êtres humains n'avaient même pas la force de survivre dès lors qu'ils quittaient leur carcan. Le voir alors parler avec autant de détachement de la mort odieuse d'un humain me fit serrer les dents. Mais selon Ez, Jesper aura tôt fait de rembourser sa dette et de me récupérer. Cette idée me révulsait et me soulageait en même temps. Au moins, au fil des mois, j'avais pris des marques chez Jesper. Sans parler de lieu familier, je m'y sentais bien moins exposée que dans ce zoo à vampires.

Sens en alerte, je surveillais les mouvements de l'incube. Il me faisait face à présent, une main tendue telle une invitation. Comme si je pouvais refuser... Quoi qu'en fait, si. Je pouvais très bien refuser. Mais par ses mots ou par une volonté intérieure, j'aurais accepté.

Plus un mot, seuls nos regards s'alliant à son air satisfait et mon amertume affichée. Si les masques parvenaient à cacher nos expressions, je ne doutais pas du fait qu'Ezelve devinait mon acrimonie. Loin de le déranger, ça devait le satisfaire. Cette simple supposition me donnait envie de l'insulter. Sauf que nos mains liées, nos corps rapprochés et nos regards imperméables aux pas d'une valse placée sur les notes de ce cher Chopin et son mariage d'amour, extériorisaient efficacement cette envie d'imploser.

La piste de danse était peuplée de quelques couples sans doute incongrus. Des numéros dansant avec des vampires qu'ils n'auraient peut-être jamais pu approcher. Je n'y voyais aucun honneur particulier, mais je comprenais la hiérarchie de cette communauté. Ceci couplé avec les recommandations d'Helena, je savais très bien que cette mascarade était une parenthèse. Un no man's land où seuls les Lightwood menaient la danse. Et Ez...

Il attira mon attention sur un vampire qui nous observait, l'œil insistant. Ce même vampire qui avait attiré mon regard avant qu'Ezelve ne se déclare. Il évoquait l'idée que cet ancien vampire pourrait vouloir m'acheter tout en me serrant contre lui. Son geste me déstabilisa autant que la pensée de me retrouver à nouveau sous l'emprise d'un autre me désorientait. Les dernières notes retentissent. Il met fin à notre étreinte et nous échangeons les salutations révérencielles. Ce fut plus un réflexe restant des rallyes mondains d'Aarhus qu'un geste attentionné. « Je ne suis pas à vendre », l'informai-je d'un regard noir comme si j'en savais plus que lui. Jesper ne se donnait pas tout ce mal pour moi juste dans le but de me vendre. Et Helena ne m'avait qu'en gage, je ne lui appartenais pas vraiment, elle ne pouvait disposer de ma personne. Mais peut-être que ces numéros signifiaient un quelconque jeu d'échange auquel Ezelve pourrait faire allusion.

De quelques pas, je m'éloigne pour me diriger vers un buffet où trouver de quoi boire. Que ce soit pour me désaltérer et faire en sorte de tenir bon ce soir. Sauf que la coupe vers laquelle ma main se dirigea instinctivement n'avait de vin que la couleur. Mes lèvres avaient généreusement trempé dans le carmin mais je stoppai toute procédure pour recracher le sang dans le verre et me munir d'une serviette pour ôter ce fer de mes lèvres. Déposant la coupe sur le plateau à desserte aux verres vides, je m'empressai d'en prendre un autre au contenu hyalin. J'ignorais si le rire d'Ez était réel ou si ce n'était que dans ma tête...
@"Ezelve"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Mer 19 Sep - 15:03

La mascarade


D'un faux sourire je saisis la coupe qu'il me tend. Mâchoire contractée, je me retiens de pester ouvertement contre lui. Parce qu'il avait raison au fond ? Non, parce que ce n'était qu'un gros con. Je ne voyais pas d'autre possibilité. Il savait pertinemment que je ne voulais pas vivre comme eux, accepter cette vie, et en même temps il savait que ce serait mon seul moyen de m'intégrer. Accepter ma condition serait selon lui une révélation ? Pour moi, ça ne signifiait que l'acceptation d'une condamnation.

Les vampires lisaient en moi, ils voyaient cette ressemblance et cette différence. Je ne voyais que des regards dérangés ou simplement curieux, mais rien qui ne me laissait croire les dires d'Ezelve. À vivre dans ce château où l'élite vampirique et la pureté de leur monstruosité s'allient, je ne pouvais que me sentir heureuse, finalement, d'être tombée sur Jesper... « Je n'ai aucune envie de m'offrir à ce monde et encore moins d'y jouer le moindre rôle, merci de ta sollicitude », protestai-je à voix basse pour éviter de me faire remarquer par des oreilles indiscrètes.

L'incube tend à prendre congé, approchant une main que j'eus l'envie d'éviter. Un simple geste de recul qui ne l'empêcha pas d'effleurer ma peau pour ajuster une mèche de mes cheveux bruns. J'ignorais sur quel pied danser avec lui et considérais que vu sa nature, ce devait de toute façon n'être qu'une créature d'apparence et de faux semblants. S'il pouvait s'avérer plein d'esprit - ce qui le rend tout aussi intimidant qu'un vampire - je ne conçois pas que quiconque en vienne à accorder la moindre confiance et le moindre crédit à une créature de son genre. Ce qui, en réalité, était assez triste. Mais justifiait le fait qu'elles se raccrochent aux vampires et les servent. Comme si c'était le seul moyen qu'ils avaient de donner un sens à leur vie : servir.

Passé cette pensée pathétique, je me noyai dans la coupe de champagne donnée. Mon regard s'aventura par curiosité vers les trônes. Si je n'y avais pas fait attention au départ, là je l'aperçus. Helena, veillant ainsi l'assemblée telle une lionne sur sa meute. J'ignorais s'il était possible d'être plus froid que cette vampire... Ce n'était en rien rassurant. Mais à cette apparition, je me décidai à tenter de trouver un bon côté à cette soirée qui a l'air d'être des plus importantes aux yeux des vampires. Essayer d'y trouver un intérêt et peut-être enfin comprendre ce que signifiait ce 22 sur mon épaule.
@"Ezelve"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Dim 23 Sep - 16:07

La mascarade


Piano et violons tintant de mélodies entraînantes, berçant les convives dans des entrelacs de pas mesurés. Marque de chaque temps observé par les plus discrets. Je me sentais comme l'une de ces notes noyées dans l'entrain d'une valse. Virevoltante, résonnante. Une vibration si légère et insignifiante...

Hormis Helena et Ezelve, je ne reconnaissais aucun visage. À suivre les pas de l'incube du regard, je me doutais qu'il s'adressait à Jesper. Un trouble d'effroi me fis prendre une lampée de champagne. Il était possible que je déplore son domaine, mais sa présence : aucunement. Loin de lui, mon regard sur mon environnement paraissait changer. Comme un soulagement égaré. Préférant le souffrir que de rester éternellement dans cet antre de vampires, je ne pouvais nier apprécier cette distance qui se mettait entre nous. Il avait beau prétendre ne me vouloir aucun mal, vouloir me donner les armes pour survivre et non me détruire, chaque seconde passée avec lui me donnait l'impression de voir s'échapper mon âme.

M'éloignant de ces souvenirs et de cette aversion constante qui m'animait dès lors qu'il s'agissait de ce détraqué de Jesper, j'œuvrais pour conserver un calme froid. À défaut d'être enjouée par ces festivités... Le snob édulcorait ces êtres pourrissant à petit feu. Précieuses et abominables créatures... Les volutes de sang frais commençaient à me faire tourner la tête. Il n'était pas dans mon intention d'en consommer, et pourtant la part vampire qui résidait en moi me criait d'en engloutir tout une coupe.

Décidément, cette soirée était condamnée à n'être qu'un véritable calvaire. Autant pour mes sens que ma conscience.

Un privilège, un honneur. Rien de tout cela. Une corvée des plus déplaisantes ma chère Helena. Et je devrais quand même vous en remercier... Les détails ne lui échappaient guère. Si je voulais que ces futures politesses plates et hypocrites aient une once de la convaincre, alors je devais m'armer de force et de volonté.

Ce n'est pas immédiatement que je le vis. Ce supposé vampire approchant du buffet - il n'avait aucun numéro et une certaine confiance en lui m'indiquant être un convive connaissant les lieux. Il était arrivée à ma portée lorsque je remarquai son regard électrisant. Les iris céruléennes ne lorgnaient guère sur les mets, plutôt sur ma silhouette. De quoi me faire rougir à la fois de honte et d'exaspération. Fulminant silencieusement d'être ainsi reluquée comme une pièce de viande. Helena. Pense à Helena. Si je venais à lancer à ce minet au regard prétentieux le soupçon de ma pensée, elle me le ferait payer au centuple. Alors un sourire tenta de naître sur mes lèvres à sa remarque aussi déplacée que superficielle. « Et ce masque ne sait se marier aux traits délicats de votre visage... Deux victimes d'un même jeu, quelle tragédie », rétorquai-je avec un amusement plus sincère que je ne l'aurais pensé. À cheval entre le désagréable et le bienséant. Peut-être avais-je trouvé un jeu qui m'éviterait de maudire cette soirée.
@"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Dim 23 Sep - 17:42

La mascarade


Le pieu ou le jeu. Ce genre de paroles ne pouvaient foncièrement m'attirer de foudres mais suffiraient à déplaire aux plus imbus de l'assemblées. Des paroles qui semblèrent, au plaisir de mon instinct de survie s'éveillant, amuser l'invité.

Ses charmes n'avaient rien du surnaturel des incubes et son attitude notait une éducation des plus raffinées. À l'avertissement de ma maîtresse temporaire, en ces lieux résidaient tous les vampires qu'il me fallait éviter. Être jetée dans leur fosse ne rendrait pas la tâche aisée, mais l'avertissement suffisait à me laisser croire que nul convive n'était à contrarier. Ce n'était pas dans mon habitude, ni dans ma nature, de me soumettre ainsi aux désirs d'autrui. J'en payais le prix auprès de Jesper. Mais ce sang, ces humains mêlés aux vampires, cette effervescence caressant les sens, apposaient à la situation des circonstances dignes de la pire potence. Cordes nouées autour des cous désinvoltes près à se laisser suspendre.

N'ayant découvert ma nature de dhampire qu'il y a un an, la question de ma mortalité constituait encore une part importante de mon existence. Et je ne comptais pas la livrer aussi sottement qu'à provoquer un vampire haut-placé.

Suivant sa main d'un bref regard, je ramenai mes prunelles à convoiter les siennes, manquant de frémir à l'effleurement de sa phalange. Un frémissement qui m'aurait incité à le rejeter sans aucune forme de cérémonie. La courtoisie de cette réception empêchait que je m'y refuse. Par chance, ce fut bref. Commissures relevées dans un sourire amène. Sa proposition brûlait l’indécence : un esclave pouvant décider pour un vampire ? Même ne serait-ce que suggérer. Voilà une manière qui ne devait pas être bien courante. Mais cela ne m'effrayait pas. Ces détails paraissaient de bien moindre risque quand on observait la situation dans sa globalité. Peut-être que cet inconnu était bien plus en danger à m'aborder que moi à lui répondre sans tenir compte de l'étiquette.

Hochant la tête à faire mine de réfléchir en détaillant ses traits, je fis s'écouler quelques secondes avant d'annoncer ma proposition. « Les atours précieux vous infantilisent, peut-être qu'opter pour des peintures aux couleurs sombres feraient ressortir la nitescence de vos yeux azurs sans les enrober de fioritures assommantes. » Évoquai-je sans grand sérieux. Les originaux ne semblaient pas avoir leur place ici. Chacun répondant à des codes bien précis établis sans nul doute par la famille hospitalière Ligthwood.

Une brise éleva les tulles, enveloppant les danseurs dans un courant d'air fébrile et subtile caressant avec fraîcheur désirée l'échine. « Mais en dépit de votre présence en ces lieux, vous n'avez pas l'air des plus intéressés par la mode, quelque soit sa forme, je me trompe ? » Sans doute. Rien ne me renseignait sa véritable place ni sa personnalité. Buvant à mon tour une gorgée de champagne, je retroussai délicatement mes lèvres avec discrétion pour en éluder la moindre trace de crémant.
@"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Dim 23 Sep - 20:00

La mascarade


Soupir mesuré et regards éloquents captant mon attention plus que de raison. De quoi agréablement me surprendre. S'il faudrait plus d'une coupe de champagne pour oublier que je m'adressai à un vampire, au moins avais-je l'honnêteté d'avouer ne pas répudier cet échange. Souriant à nouveau à sa remarque concernant le rapport entre un intérêt pour la mode et un bout de carton. Quoi que j'ignorais le support ayant servi à inviter les différents convives.

Ce qu'il décrivit à la suite de mon interrogation fut ce qui généra mon soudain intérêt. Aimer l'art et les jeux, la culture et le plaisir. Plaisir de l'esprit et ivresse charnelle, à n'en pas douter. Il devait avoir son succès autant dans l'un que dans dans l'autre à en juger par son éloquence. Quoi que je pouvais encore en douter. Les plus cultivés des babillards pouvaient être d’incommensurables idiots incapable de savourer le moindre trait d'esprit quelle que soit sa valeur. Croire au contraste intriguant de cet homme suscitait une curiosité dont je ne me cachais guère, cherchant à scruter dans l'abîme azuré de ses yeux à qui je pouvais bien avoir à faire.

Un instant de réflexion qu'il ramena à l'intérêt de ma cause : numérotée par choix ? Voilà qui sonnait tel un comble. Mais le vampire m'offrait ainsi une carte que je n'aurais jamais soupçonné d'user ; celle du mensonge. Il est vrai que ma nature pourrait bien me faire jouer sur deux tableaux. Cependant, il s'agissait d'un jeu encore trop dangereux pour une néophyte telle que moi. Une seule goutte de sang me trahirait. Un seul nom manquant à ma connaissance serait un voile levé. Est-ce que ça en valait la peine ? Avec Ezelve et Jesper dans les parages, aucunement. Même si ce dernier serait sûrement amusé de me voir ainsi me prendre au jeu. Je ne lui donnerai pas cette satisfaction, même pour ce regard perçant aux promesses bien incertaines. « Ce nombre doit sa présence à un malheureux échec. Aucun joueur n'est éternellement gagnant », affirmai-je à la suite de ses centres d'intérêts.

Ce nombre était la conséquence d'une erreur de Jesper. C'était lui l'acteur de l'échec. Lui le joueur. Mais ce détail ignoré, le vampire pouvait très bien penser que je parlais de moi. Un juste milieu qu'il me plaisait d'emprunter. Ne pas trop en dire, laisser l'autre interpréter et y trouver son compte sans me noyer dans l'obscurité d'un mensonge. Le vocabulaire et les tournures de phrases existaient pour nuancer les mots, les intentions et les pensées. En user était une fourberie d'un tout autre aspect.

Éludant tout autre détail, je détournai la conversation vers sa propre personne. « Si vos loisirs sont si controversés, pourquoi vous ont-ils invité ? » Amorçai-je pour tenter de faire un pas vers son identité. Un ton pernicieux que ma voix basse rendait mystérieux, presque aguicheur. Suivant les conseils d'Ezelve à ne pas jouer les renfrognés boudeurs. Cela ne m'avancerait peut-être pas d'un iota, mais sait-on jamais. Je n'accordais pas la moindre confiance à cet être nourri par le sang, ignorais de que je pouvais risquer à converser avec lui et éveiller son intérêt. En ces festivités, l'étendue du faste et de la virtuosité, j'étais loin de prédire les jeux qui allaient suivre. Tout ceci n'était alors qu'un interlude qui m'évitait de penser à autre chose. Une façon d'entrer dans la danse et de me caler sur le rythme pour éviter les erreurs.
@"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Lun 24 Sep - 1:17

La mascarade


L'indispensable. Celui avec qui il fallait composer que cela nous plaise ou non. Aisé d'en déduire que ce vampire faisait alors partie des familles nobles. De quoi me refroidir, mais j'en profitai plutôt pour siroter à nouveau le champagne, arquant un sourcil à sa voix basse. Le vampire fut plus généreux en détails et me demanda si je connaissais le Neon Demon qui, à ses dire, notait bien mieux ses goûts. Un nom qui me serait apparu des plus risible il y a de ça un an. Mais à Heartkiller, on s'accoutumait à bien des étrangetés.

De mes yeux ne s'égara qu'une lueur de curiosité intriguant. Que pouvait se cacher derrière ce nom ? Matière grise en branle, à ses œillades et douces confidences, je pensais avoir mon idée. « Ne-on De-mon, décomposai-je de mon accent danois. Un tel nom, à l'image des goûts d'un tel être... Accordez-moi de croire qu'il s'agit d'un lieu où l'art se mêle à la chair », répondis-je d'un ton détaché mais le regard langoureux. « Accordez-vous de croire que j'ignorais l'existence d'un tel lieu. » Une expression déçue vint parer mes traits sans libérer le sourire qui courbait mes lèvres. « Et s'il m'est donné de composer avec l'art, je vous préviens qu'il faudra m'armer de plus d'une coupe de champagne pour me faire ouvrir d'autres portes, à moins d'avoir un véritable talent », le défiai-je sans égard. Comédie à moitié jouée ; j'étais assez difficile pour décourager les plus ordinaires...

Provocation en suspend sur l'air gagnant en chaleur. Dansaient sur les planches cirées les couples de masques inconnus aux pas maîtrisés. Robes virevoltantes aux guides anonymes. C'est ce qu'il était sage de conserver entre lui et moi. Cet anonymat qui me préserverait de la moindre mauvaise intention de ce vampire. Je n'avais pas confiance en cette espèce. Il ne pouvait faire exception à la règle.

Si ce soir, cette nuit, ce jour, il me fallait jouer le jeu, prétendre appartenir à cette mascarade, je ne souhaitais guère en porter la moindre conséquence sauf s'il s'agissait d'un lendemain difficile, ça, je pourrais le gérer. Conservant le masque dissimulant la proie que je représentais, je m'apprêtais à poursuivre la conversation lorsqu'une intervention des plus nuisibles vint refroidir l'atmosphère.

Une voix plus que familière qui me hérissait la peau, m'inspirant que ce pouvait être là une éventualité des plus inconvenantes. Serrant les dents à l'idée que parmi toutes les conversations de la soirée il s'était échiné à écouter la notre, je conservais l'apparence d'un sourire confiant à laisser mon regard voguer dans celui du vampire au nom inconnu. « Oh mais je serai sans doute en bonne compagnie, non ? Demandai-je en tournant yeux vers Jesper, comme un reproche que je puisse avoir à constamment souffrir la sienne. Je vous présente ce cher ami contre j'ai gauchement perdu et qui a amené à ma présence numérotée, santé ? » Lui dis-je en interceptant une coupe de champagne pour qu'il trinque avec nous.

Le théâtre n'avait jamais été ma tasse de thé, mais je considérais m'en sortir assez bien pour les beaux yeux d'Helena. Évitant que la moindre tension ne vienne ternir mon visage, évitant de regarder Jesper dans les yeux, de l'imaginer comme le vampire qu'il était pour ne voir qu'un masque. Ce soir, il pouvait être quelqu'un d'autre. Je pouvais être quelqu'un d'autre. Je restais une erreur de la nature, une dhampire impure et abjecte aux yeux de cette cour, au moins m'était donné la possibilité de ne pas lui appartenir. Au moins ce soir.
@"Jesper" @"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Jeu 11 Oct - 23:27

La mascarade


Ma présence ici n'avait aucunement l'air d'amuser Jesper. Bien au contraire. Et mon comportement n'aiderait en rien, j'en avais conscience. Peut-être savait-il à quoi correspondaient ces numéros, peut-être se souciait-il réellement de comment j'étais traitée ici. Au fond, j'aurais aimé lui manquer. Qu'il en vienne à regretter de m'avoir confiée à Helena plutôt qu'un autre esclave. Néanmoins, je peinais à lui prêter ce sentiment. Plutôt refroidie par cette impression d'être le parti lésé. Comment ? Pourquoi ? Je l'ignorais. Ma vie à ses côtés ne pouvait me manquer après tout ce qu'il m'avait fait subir. Peut-être que malgré l'animosité que je lui portais, une certaine empathie s'était créée. Naissance d'un lien qui pourtant devrait me révulser... À baigner dans cette fosse à vampires, entourée de ce sang, de ces tentations et de ces regards, j'avais littéralement, au fond de moi, ce nœud m'amenant à désirer retourner chez lui. Revenir dans cette chambre. Le retrouve assit face au Pleyel. Là-bas, Jesper était la seule menace. Ici... chaque regard était une arme chargée.

Conserver les apparences, se mêler à la danse. Veiller à ce que la lionne ne soupçonne rien de cet inconfort prêt à me rendre malade. Je ne voulais risquer de faux pas. Nos coupes tintèrent dans un sourire faux et âpre. Une lueur m'intimant de ne pas pousser le jeu trop loin si je ne voulais pas en payer le prix. Verre levé à cette rencontre pour le moins audacieuse. Un regard presque complice glissé au vampire amusé. Trempant mes lèvres dans le champagne aux bulles scintillantes, je restai silencieuse.
@"Jesper" @"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Sam 13 Oct - 18:24

La mascarade


Mon souhait aurait été de disparaître. D'être oubliée dans un coin et récupérée à la fin des festivités. Maudissant silencieusement Ezelve de m'avoir entraînée dans cette course. La présence de Jesper assurait que la soirée serait longue, très longue... et que le peu de plaisir qu'il m'aurait été donné de saisir s'envolait. Il me fallait cependant composer avec ces nouvelles cartes. Jeu auquel il sembla se prendre à appuyer l'invitation du mystérieux vampire qui ne l'était plus vraiment, hormis son nom. Si Jesper avait l'air de le connaître, ce n'était guère mon cas. « Nous deux ? Là ce serait vraiment inconvenant, surtout vis-à-vis de votre chère femme, Jesper », répondis-je à sa proposition en ne lui jetant qu'un bref coup d'œil. J'espérais l'exaspérer assez pour qu'il s'en aille, mais c'était là un pari risqué... me laisserait-il gagner si aisément ? « Mais ne serait-ce que par curiosité, je me laisserai tenter par votre invitation un jour prochain », répondis-je à l'anonyme dans un sourire défiant.
@"Jesper" @"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Dim 14 Oct - 11:13

La mascarade


Trouver les points sensibles de Jesper n'était pas une mince affaire. Et j'aurais certainement dû me taire plutôt que d'utiliser si bassement cette informations que j'avais sur lui. Sa femme paraissait être une blessure ouverte. Par son absence et l'amour qu'il lui portait ? Peu probable... Non pas que j'estimais le vampire incapable d'aimer, mais plutôt parce qu'hormis Ezelve, personne ne paraissait avoir connaissance de cette vampire. Elle serait de retour, m'avait-il dit. Elle m'aiderait à quitter Jesper, m'avait-il promis. Aujourd'hui, je n'étais plus aussi sûre qu'avant quant à l'idée de changer de demeure. Mais si les maîtres respectueux et conciliants existaient, sans doute me déciderai-je à m'éloigner de ce poison qu'était Jesper.

Un poison dont on devenait addict. Là était tout le drame de sa présence.

Le fait est qu'aucun esclave et peut-être aucun succube de la maison n'avait connu la fameuse madame Stuart. Une intrigue dont sembla se délecter notre nouvel ami. Ce qui me laissait croire que mes mots étaient bien plus lourds que je ne le croyais. Peu m'importait de mettre Jesper mal à l'aise devant ses supérieurs. Au contraire, malgré sa vengeance qui aura le temps de mûrir avant mon retour chez lui, j'en retirais une certaine satisfaction. Entre le fait d'avoir sous son toit une dhampire et cette dissension maritale, Jesper semblait être dans de sales draps au sein de la communauté vampire. Un acte charitable, selon lui, que de m'accueillir en tant qu'esclave, vu comme il était jugé. Étrangement, j'avais une sorte de sentiment de reconnaissance envers lui. Mais ça ne m'empêcherait pas de savourer cette petite victoire mesquine.

Ma coupe se vida alors que l'initié du Neon Demon proposa à Jesper de le rencontrer demain dans ses appartements. Une proposition qui ne manqua pas de m'intriguer, mais je préférai ne pas relever. Un nœud me tiraillait. Ce n'était en rien à cause de l'alcool. Ou peut-être un peu... comme si l'ébriété naissante venait à réveiller certains instincts. Le sang frais mis à disposition pour les vampires m'appelait de plus en plus. La proximité de Jesper me ramenait bien des semaines auparavant. Un tourment perpétuel qui me rendait inconfortable... Plutôt que de me servir à nouveau, je posai la coupe vide sur le plateau de desserte et, d'un sourire, pris congé des deux vampires. « Permettez-moi de vous abandonner quelques instants », lançai-je en un murmure aux deux comparses avec un sourire cordial avant de m'en éloigner.

Quelques pas que je fis en essayant de disparaître du champ de vision d'Helena, prenant la tangente jusqu'à la porte d'entrée d'où arrivaient encore quelques personnes. Peu m'importait qui je croisais, j'avais besoin d'air. Franchissant l'encadrement, oubliant ce numéro dessiné sur mon épaule, mes pas me guidèrent vers les couloirs déserts.
@"Jesper" @"Lorcan"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Vanka
Admin
avatar


Points : 1360
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   Mar 23 Oct - 11:48

La mascarade


Des allers et venues s'entremêlent et je passe le pas de la grande porte pour quérir un peu d'air. De l'air. Juste un peu d'air. Mais arrivée aux couloirs, une main m'enserre et me retient. Je manque de frapper l'opportun qui arrête ma main de son bras libre. « Que crois-tu faire, Klehr ? » Me siffle la voix du laquais d'Helena. « J'ai juste besoin d'air. Les bains de foule ce n'est pas mon truc et d'être cernée par ces vampires n'est pas plus rassurant. Alors fiche-moi la paix et laisse-moi aller respirer un autre air que le leur », lançai-je en forçant d'un élan sec pour qu'il retire ses sales pattes des miennes. « Joue pas les capricieuses si tu ne veux pas que la maîtresse ne s'occupe de ton cas personnellement. » Oh comme j'avais envie de l'encastrer dans les plinthes et lui faire vomir cette pathétique dévotion. Cette manie qu'il avait de jouer au serviteur parfait comme un fils léchant le postérieur de sa mère. Je détestais ce type. Et à peu près tout ce qui gravitait autour d'Helena et des vampires.

Ce n'était pas un soir de clémence, à n'en pas douter. Le mélange de bien trop de choses qui depuis longtemps se jouaient de moi.

Il ne me laissa pas d'autre choix que de le suivre, me traînant par le bras à m'en laisser des marques. Mon regard accrocha celui de Jesper. Mes yeux lui lançaient des éclairs. Tout ceci découlait de ses choix à lui. Lorsque nous entrâmes dans la salle, Helena discourait et le calme était de mise dans l'assemblée. Je ne prêtai qu'une attention mitigée à son discours, trop occupée à silencieusement pester contre Gus et Jesper. Il était question de propriétés à rendre en un morceau. Parquée au milieu d'autres masques marqués, voyant les regards se poser sur nous, je compris sans mal l'enjeu. Là où les galas de charité à louer un dîner avec une vedette de la haute ne me dérangeaient guère, ici je ne voyais qu'une perversité masquée. Gustave me força à monter sur la petite estrade lorsque mon tour arriva. Mon visage s'était décomposé, littéralement. Mais étrangement, mon rythme cardiaque restait normal. Je n'étais absolument pas en confiance mais tant de regards posés sur moi eu l'effet d'un anesthésiant. Les voix n'étaient que des échos sourds au loin. On me tira de l'estrade et les enchères continuèrent. Pour combien ? Pour qui ? Aucune idée. L'alcool me montait sûrement à la tête.

Encore parqués comme du bétail à l'attente de la fin des enchères, un fracassement se fit entendre, ébranlant les murs et le sol. Des monstruosités encore plus voraces que les vampires d'Heartkiller. La peur me figea et dans un froncement de sourcils, l'incompréhension se lut en moi. Je vis Jesper se précipiter vers nous et l'aberration se ruer sur lui. Sans attendre, je pris mes jambes à mon cou. Comme toute personne sensée le ferait.
@"Jesper"

_________________
no more timeTo be waiting for
light to come

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ad. Intrigue #1 : La mascarade   

Revenir en haut Aller en bas
 
ad. Intrigue #1 : La mascarade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai deux question qui m'intrigue
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» Intrigue Twilight
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO UNE ; à quoi tu danses ?
» ☞ INTRIGUE NUMÉRO DEUX - INSCRIPTIONS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: RP :: Klehr 75705b-
Sauter vers: