test
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aesma - Aphelie

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanka
Admin
avatar


Points : 844
Crédits : Sigyn / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd

MessageSujet: Aesma - Aphelie   Jeu 12 Juil - 11:44

Elle était de ces femmes qui aimaient la vie et que la vie aimait. Une famille, une enfance classique, une scolarité passée légèrement au-dessus de la moyenne et un esprit créatif qui l'emmenait loin, très loin vers le plaisir de découvrir, de voyager, de partager. Une femme resplendissante et rayonnante dont la seule zone d'ombre était cette évolution, ce tournant qu'avait pris l'humanité. Contrairement à son frère, Aesma n'aime guère la technologie et ses avancées révolutionnaires. Si son quotidien est entouré d'écrans, d'appareils et de réseaux, si elle sait les utiliser et reconnaître leur praticité, le paroxysme atteint avec les androïdes l'effraie. Assez alerte pour comprendre qu'ils ne peuvent physiquement rien développer de conscience et de sentiments, que tout n'est qu'un assemblage d'algorithmes et de composants remplaçables, l'engouement qu'ils suscitent la terrifie. Leur donner des noms, c'est les personnifier, les rendre vivants. Ce qu'ils ne sont pas. Un sujet très délicat dans la fratrie qui, malgré ça, reste unie.

Aesma écoulait des jours heureux, alternant travail, art et vie de couple. Fiancée puis mariée à AnagapesisVersionHumain, sa vie prenait une allure de conte de fées. Ils s'aimaient et partageaient une réelle complicité dont il était facile d'être envieux. Aesma nageait dans un océan de bonheur sans connaître l'envers du décor. Si elle a toujours été proche de son frère et béni que son marie et lui s'entendaient à la perfection, il y avait une tension qui se naissait dans le trio. Un attrait qu'elle vit d'abord comme une menace mais à laquelle il lui fut aisé de céder. Si elle ignorait les sentiments profonds de son frère, Aesma l'acceptait.

Mais le rêve finit par s'effondrer... Depuis trois jours, Aesma se savait enceinte. Une joie immense qu'elle voulait partager avec son marie et son frère. Attendant d'être sûre avant de leur faire la surprise, c'est un tout autre événement qui frappa le trio. La mort de AnagapesisVersionHumain. Les circonstances de sa mort sont floues... un accident, soit-disant. Un déguisement dont Aesma ignore tout. Une terrible dépression la prit et elle en perdit son enfant après un mois. Le temps d'encaisser le coup et de laisser ses émotions aller. Le déni l'avait habitée mais la douleur du chagrin fut telle que ce petit être loin d'être formé la quitta. Dernier vestige de l'homme qu'elle aimait le plus au monde. En deuxième place il y avait son frère qui, durant tout ce temps, fut à ses côtés à sa façon. Plus distant, plus modéré. Aesma était si effondrée...

Le temps passa et Aesma reprenait du poil de la bête sans jamais redevenir la personne joviale et enthousiaste qu'elle avait pu être aux côtés de AnagapesisVersionHumain. Plus dure, plus cynique. Mais son frère se présenta un jour avec une solution miracle. Un androïde à l'image de son défunt mari. Le choc fut la première réaction d'Aesma : il était revenu d'entre les morts ! Si ressemblant, si parfaitement ressemblant. Et pourtant si froid ans le regard... Son cœur cessa de battre un instant après la contemplation de la machine. C'est une gifle en pleine joue de son frère qui la détacha de l'admiration portée à Anagapesis. Comment avait-il pu lui faire croire une seconde qu'il pouvait être à nouveau en vie ? À nouveau avec eux ? Un androïde... Effondrée en sanglots, elle demanda à son frère de l'excuser, qu'elle se doutait qu'il souhaitait bien faire, mais qu'il s'était royalement planté. Elle détestait les androïdes ! Cependant, elle ne pouvait pas le renvoyer bonnement et simplement. Aesma se laissa convaincre et le garda. Un froid glaçant et en même temps l'envie de croire qu'à travers ces circuits, il pouvait y avoir une part de son mari. Une illusion qu'elle s'efforce de combattre.

Loin de se douter de ce que son frère a fait. Loin de se douter de ce qu'il partage avec cet androïde. Aesma essaye de ne pas mépriser la machine qui a remplacé son mari tout en se laissant perdre dans ce qu'il peut lui apporter. Une dichotomie qui l'enfonce dans sa conviction comme quoi les androïdes ne doivent pas être acceptés.

_________________
in the darkest moments
i'm the dark messiah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
 
Aesma - Aphelie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: RP :: Aesma-
Sauter vers: