Saom AD


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre

avatar

Points : 190
Crédits : design by swan

MessageSujet: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    Mer 18 Avr - 0:04

ancienne fiche :
 


Dernière édition par Ambre le Jeu 31 Mai - 0:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Points : 190
Crédits : design by swan

MessageSujet: Re: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    Mer 18 Avr - 0:04

Liesel Hadler
ft. Dasha Sidorchuk
24  ans ◈ Infirmière ◈ Célibataire
Steros ◈ Native
Chaleureuse  + Calme  + Enjouée  + Observatrice  + Protectrice
Franche - Opiniâtre  - Rancunière - Possessive  - Secrète
Anecdotes

Liesel est une personne particulièrement lâche, elle est souvent angoissée et craint la moindre agressivité, elle fuit toute forme d'affrontement et ne compte se sacrifier pour personne ◈ Elle ne sait ni lire ni écrire, mais aimerait s'instruire ◈ Elle a quelques connaissances en médecines mais se contente de soigner les plaies superficielles ◈ Liesel est facilement abordable, mais est têtue et fait confiance à sa première impression  ◈ Sa capacité ne s'est plus déclenché depuis sa séparation avec sa soeur, le trauma engendré par l'attaque semble avoir bloqué celle-ci ◈ débrouillarde, elle n'aime pas particulièrement solliciter les autres mais aime se sentir utile ◈ elle ne parle jamais, ou très rarement de son passé, elle n'aborde pas le sujet qui concerne sa soeur ◈ Liesel est capable de coudre des vêtements tout comme des plaies, il  lui arrive de repriser les affaires des autres habitants de Steros ◈
Histoire

Afin de pardonner aux autres leurs erreurs, sans doute faut-il être capable de pardonner les siennes. Liesel n'avait pas eut une vie des plus calmes avant son arrivée à Steros, des années auparavant. Le 18 mars  2456, la petite rousse vit le jour au sein d'une famille aimante, vivant en dehors du fameux dôme, là où la vie était difficile, les ressources faibles et le danger continuellement présent. La naissance d'une nouvelle enfant au sein de ce groupe de survivant raviva l'espoir et apporta de la gaieté dans ce monde difficile. Il n'était pas particulièrement souhaitable de mettre au monde un enfant en de telles circonstances, mais la mère de Liesel avait la chance de n'être pas stérile comme la plupart des habitants de ce monde. Elle avait déjà donné naissance, trois ans auparavant, la petite rousse ne serait pas seule pour affronter les terreurs qui habitaient l'extérieur : elle pourrait compter sur le soutien de sa sœur aînée, Eiven.

A présent, Liesel n'aimait pas penser à son passé, à Eiven et ses parents, cette idée était trop douloureuse et amer pourtant, fut une époque où les deux sœurs étaient inséparables, unies par quelque chose que la jeune femme n'a jamais retrouvé. Son aînée était la plus vaillante des deux, très bonne chasseresse, elle faisait la fierté de leurs parents, mais leur causait aussi bien des angoisses. Angoisses auxquelles Liesel n'était pas indifférentes. Elle aurait aimé suivre sa sœur lors de ses escapades loin du camp pour nourrir celui-ci, l'aider dans ses tâches, se rendre utile pour elle, mais si Eiven semblait prédisposer à ôter la vie, ce n'était pas le cas de Liesel, trop sensible et délicate pour cela. La petite rousse admirait sa sœur aînée, lui trouvant des qualités là où, peut-être, elle n'en avait pas. Malgré cela, elle la blâmait régulièrement de causer tant de souci à leurs parents et groupe.

La communauté dont les soeurs Hadler faisaient parties se déplaçait régulièrement, changeant de lieu afin de rester discrets et d'assurer leur sécurité, ils étaient en petit nombre mais s'appréciaient et formaient comme une famille à laquelle Eiven semblait complètement dévouée. Liesel n'a ajamsi pu protéger de la sorte ceux qu'elle aimait, pas même quand elle le voulait terriblement, sans doute était-ce sa lâcheté qui avait achevé de les séparer. Son aînée, elle, ne l'avait jamais abandonnée. Alors qu'elle était encore petite fille dans un tout nouveau camp de fortune, Liesel avait suivit sa soeur qui s'en était allée chasser un peu plus loin pour tenter de nourrir le groupe qui maigrissait de jour en jour. Cependant, discrète et vive, Eiven avait prit trop d'avance, semant sans même le vouloir sa petite soeur qui finit par se perdre. N'ayant pas la moindre connaissance des environs, pourtant doté d'une bonne mémoire, Liesel s'était retrouvée seule en terre hostile, à la merci de ceux qui pourraient lui vouloir du mal. Evidemment, de telles personnes existaient et le fait qu'elle ne soit qu'une petite fille ne les empêcha pas de la kidnapper, l'entraînant loin de sa famille, de ses repères... loin de sa soeur.

Elle ne sut jamais pourquoi ces rôdeurs l'avaient emmenés et à l'instant où des bras musclés et bourrus l'agrippaient, Liesel avait hurlé à s'en déchirer les poumons, espérant qu'Eiven vienne à sa rescousse, comme elle l'avait toujours fait. Mais personne ne vint, et la petite fut emmenée, enfermée et battue durant ce qui lui paru être des jours entiers. Sans relâche, ils s'étaient défoulés, la blessant de multiples façons, tant physique que mentale.  Depuis toujours, d'étranges sensations la possédaient lorsqu'elle touchait certaine personne, deux de ses bourreaux se trouvaient faire partie de ces catégorie. Elle n'avait pas compris pourquoi il lui arrivait une telle chose, à cet instant, Liesel avait mit cela sur le dos de la douleur et des hallucinations dues à la fatigue. Ce fut au bout de quelques jours qu'Eiven apparut enfin, sa petite soeur avait perdu tout espoir d'un jour sortir d'ici et retrouver son aînée, mais celle-ci était bien là, prisonnière des mêmes tortionnaires.  

Malgré la gravité de la situation, Liesel s'était sentie soulagée en voyant sa soeur rejoindre la tente où elle avait été enfermée, seule. La jeune fille avait sauter dans les bras de son aînée, frissonnant au contact de celle-ci alors que d'étranges halos apparaissaient autour de sa soeur, d'elle-même et des deux personnes qui provoquaient d'étranges sensations en Liesel. Les deux soeurs n'avaient jamais parlé de cela, pourtant, ce jour là, la petite dernière avait entamé la discussion, demandant à Eiven si elle aussi parvenait à voir ce qu'elle voyait. Les deux semblaient capables de distinguer certaines choses, mais elles ne parvinrent pas à les comprendre pour autant. Trois jours passèrent, jours pendant lesquels les deux soeurs soufrèrent du même sort qu'on avait infligé à Liesel. Eiven avait usé de ruse pour les faire sortir de cet endroit, elle avaient fuient loin de ces gens étranges et n'en avait plus jamais parlé de nouveau.

Liesel en avait conclus que ses étranges sensations étaient dues aux traitements qu'on lui avait infligé chez les rôdeurs, car elle ne les eut plus, du moins, lorsqu'elle ne touchait pas sa soeur. Et ne voyant aucune raison de s'inquiéter de la redondance de ces événements, elle avait décidé qu'ils étaient dus au hasard ou à la fatigue, peut-être même témoignaient-ils de sa santé fragile. De retour au camp, elle avait décidé d'apprendre les bases de la médecine afin de pouvoir seconder la personne qui se chargeait de soigner les blessés de leur communauté. Elle apprit rapidement à désinfecter et recoudre les plaies, replacer des os dans le bon axes et quelques autres formalités. Liesel se sentait enfin utile, sa soeur ne lui faisait plus d'ombre sur ce point là. Seulement sur celui-ci, malheureusement.

Au fond, elle avait toujours profondément jalousé Eiven. Son aînée était capable de bien des choses dont Liesel était incapable, son courage dépassait nettement celui de la jeune rousse. Cela fut vérifiable le jour où, alors qu'ils avaient changés de campement afin d'approcher Helion, le groupe de nomade qu'ils étaient se fit attaquer. Malgré les mains qu'elle avait posé sur ses oreilles, Liesel pouvait toujours entendre les cris de sa famille s'élever, elle revoyait le sol ensanglanté, ses mains tremblantes et sa soeur qui fut attirée plus loin, mise à part. Elle était encerclée, à ce moment là, les parents des Hadler avaient déjà perdu la vie. Liesel n'avait pu détourner son regard de la scène qui se jouait non loin d'elle, sa soeur était démunie, en grand danger. Elle aurait voulu crier, attirer l'attention, la rejoindre, l'aider, mais elle en fut incapable. Ses mains tremblaient, ses jambes étaient chancelantes... En jetant un dernier regard à sa soeur aînée, emprunt d'une douleur et d'une culpabilité infinie, elle s'était retournée, prenant ses jambes à son cou et avait fuit loin, très loin.

La dernière image qu'elle eut d'Eiven, la jeune femme ne parvint jamais à l'oublier. Elle ne parvint pas non plus à se pardonner sa lâcheté. Durant plusieurs semaines, elle avait erré, tentant de se nourrir comme elle le pouvait, priant pour que son aînée soit en vie, quelque part, qu'elle ait trouvé un foyer, quelque chose, qu'elle soit saine et sauve et par dessus tout... qu'elle lui pardonne de l'avoir abandonnée. Affaiblie, amaigrie et complètement désespéré, Liesel avait trouvé refuge à Steros. La séparation des soeurs avait eut lieu au début de l'année 2480, c'est à ce moment que Liesel s'était retrouvée à Steros. Là bas, elle avait décidé de prendre un nouveau départ. Les premières semaine, la jeune femme avait attendue que sa soeur vienne la chercher, mais les jours étaient passés et malgré ses prières, jamais Eiven ne s'était montrée. Liesel avait finalement décidé de faire une croix sur son passé, abandonnant l'idée d'un jour trouver sa soeur, d'un jour rejoindre Helion, le dôme qui devait sauver sa communauté de la triste fin qui les attendaient à l'extérieur. Elle avait simplement décidé de s'adapter, profiter des moments simples que sa vie lui offrait, tentant de ne plus détourner les yeux, de s'affirmer. Elle restait une lâche, elle se savait, mais Liesel tentait de son mieux d'être une personne meilleure. Elle fut incapable de se pardonner son erreur, et sans doute jamais n'y parviendra-t-elle.

 

Passager Noir
J'ai 20  ans et je suis toujours étudiante en sophrologie. J'ai connu After Dawn grâce à Eiven :coeur: . Mon personnage est un Scénario créé par Eiven. J'accepte que mon personnage soit utilisé comme scénario si je venais à être supprimé. J'accepte le règlement et consens à le respecter.

Codes à remplir pour les bottins

Code:
<font class="wr-txu">Dasha Sidorchuk ◈</font> <steros>Liesel Hadler</steros>
Code:
<font class="wr-txu">Infirmière  ◈</font> <steros>Liesel Hadler </steros>


Dernière édition par Ambre le Jeu 26 Avr - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Points : 190
Crédits : design by swan

MessageSujet: Re: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    Lun 23 Avr - 14:10



Dernière édition par Ambre le Jeu 26 Avr - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Points : 190
Crédits : design by swan

MessageSujet: Re: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    Ven 27 Avr - 0:09

MADEBYCOCLICO:
 

praimfaya:
 

BONNIE:
 

DESIGN BY CROCRO:
 

SWAN:
 

KIDD:
 

Magnificient:
 

BALACLAVA:
 

SONGBIRD:
 

MORPHINE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre

avatar

Points : 190
Crédits : design by swan

MessageSujet: Re: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    Ven 27 Avr - 9:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven    

Revenir en haut Aller en bas
 
[PRES] Liesel Hadler ◈ The unforgiven
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le gps le plus precis
» Nüvi 465T ou Dezl 560 LT ou Dezl 760LMT
» Déménagement dans appart neuf ...
» POIs Parking Marché de Noël Colmar
» Trouver un magasin Bouygues près de chez vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: RP :: Sujets terminés/abandonnés-
Sauter vers: