Intrigue en cours
Φ Tout savoir sur le Chapitre I
Φ S'inscrire aux RP de groupe
Φ Merci de tenir compte du climat
Φ Début de la vague de froid : 15/01/2481
Φ Ne pas RP après le 01/03/2481
Flash info
Φ Soutenez After Dawn !
Φ AD recrute un admin
Φ Steros a besoin d'effectifs !
Φ --




Attendus
Merci de privilégier Steros
Merci d'éviter les Natifs
Personnages
30 joueurs ◈ 33 personnages
18 Hommes ◈ 15 Femmes
Helion 09 hab.
Reiver 09 hab.
Steros 06 hab.
Extérieur 09 hab.

Partagez | 
 

 a1. Issues of my own ▬ Norhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Points : 537
Crédits : Balaclava / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd



 Sujet: a1. Issues of my own ▬ Norhan   Ven 19 Jan - 18:47

Issues of my own
avec @"Nori Raikonen"
Une promesse, aussi bête puisse-t-elle être, était une promesse. Depuis que j'avais perdu mes amis, je mesurais mes mots. Chacun d'eux. Pourtant, à la mort de mon vieil ami, j'avais pris le risque énorme de lui promettre de veiller sur son protégé : Nori. À l'époque je ne pensais pas plus que maintenant qu'il allait être un enfant à problèmes. Non pas qu'il attirait particulièrement les ennuis, mais son caractère rentre-dedans et désinvolte lui valait quelques soucis... Je n'étais pas tailler pour jouer les pères ni les moralisateurs de service. La pédagogie n'était pas mon fort et mon entraînement militaire ne m'avait pas donné la patience nécessaire à l'approche d'autrui. Tout ce que j'avais trouvé pour me lier à ce jeune homme, c'était de l'entraîner. Ce n'était pas une chose que je faisais souvent. Enfin je ne le faisais plus... techniquement. Et n'avais plus à le faire. Il m'arrivait de donner quelques conseils, mais rien de plus. Avec lui, voué à devenir protecteur, le combat m'était apparu comme le seul moyen de me faire accepter. Il souffrait silencieusement de la perte de celui qu'il estimait comme un père. Je ne pouvais pas comprendre sa peine... Je l'imaginais, ayant déjà perdu des proches. Mais je n'avais jamais eu de parents, ni de personne que je pouvais considérer comme tel. Ce qui n'aidait pas vraiment notre cohésion...

Même si le jeune homme avait un handicap, je ne me suis jamais arrêté dessus. Il savait, par je ne sais quel miracle, parfaitement comprendre son environnement et y évoluer. Un mythe veut que lorsque nous sommes privés d'un sens, les autres s'éveillent. Je ne cherchais pas plus loin. Ce gamin était loin d'être idiot alors pourquoi pas ? Préoccupé par mille choses à la fois, je n'avais pas toujours un œil posé sur lui et le garde que j'avais chargé de le tenir en vue m'avait annoncé, il y a quelques jours de cela, qu'il ne le trouvait plus. Mon cœur s'était serré avant de laisser éclater une colère noire. Tout avait valsé sur mon bureau et le pauvre protecteur s'en était pris plein la poire pour rien. Ce n'était pas de sa faute... J'avais qu'à le faire moi-même. Et quand bien-même, Nori arrivait à un âge où je ne pouvais plus me permettre de lui filer le train contre sa volonté. Et il savait me le faire comprendre quand je dépassais un peu les bornes. Toutefois, son évaporation restait anormale et inquiétante. Je n'avais pas crié au loup, ni même demandé à ses supérieurs ce qu'ils en avait fait. Me retenant d'être trop intrusif pour un rien. Mais l'inquiétude n'avait cessé de croître. J'ignorais si les parents ressentaient cette boule de nerfs dans leur ventre dès lorsqu'ils ignoraient où était passé leur progéniture. Mais si c'était une réaction normale, alors je m'estimais chanceux de ne pas avoir de gamin dans un tel monde...

J'avais finalement craqué et interrogé le lieutenant, même le Guide en personne. Personne ne savait où il était passé. Ce qui ajoutait à mes nerfs une colère certaine. Alors que je tentais de passer mon anxiété à régler des problèmes de place pour ériger les nouvelles tentes, dessinant et hachurant un plan du campement de traits grossiers, la porte de mon bureau s'ouvrit avec un toc qui n'attendit pas de permission pour se concrétiser. Je levai les yeux de mon croquis et vit sa tête nonchalante dépasser l'encadrement de la porte. Petit con, pensai-je sur l'instant. Je pris une inspiration et expirai longuement : ne pas s'énerver. Ne pas s'énerver. Ah. Plus facile à dire qu'à faire. « On pourrait s’entraîner si tu auras un peu de temps ? Enfin, pas forcément maintenant mais ce soir ou dans les jours qui viennent... » Je laissai tomber mon crayon d'un élan acerbe et enfonçai mon dos dans la chaise sur laquelle j'étais assis. Je portai une main à mon menton. Observant une seconde de silence dans laquelle je jaugeai Nori. « Entier on dirait. Ravis de le savoir. Tu me racontes ta balade ou bien comme à chaque fois que tu fais preuve d'inconscience et d'égoïsme je mets une petite étoile ? » Demandai-je avec sarcasme. Il disparaissait pendant plusieurs jours et il se pointait là, comme une fleur. Parfois j'en venais à croire que son manque de considération pour autrui touchait également sa propre personne : il était loin d'être oisif et décadent, mais il m'arrivait souvent d'avoir envie de le claquer jusqu'à lui faire comprendre qu'il doit se réveiller et faire attention aux personnes qui l'entourent. Qui pensent à lui. Se soucient de lui.
☾ anesidora

_________________
s h e l t e r e d i n t h e c o l d
shroud of my loneliness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
avatar

Points : 537
Crédits : Balaclava / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd



 Sujet: Re: a1. Issues of my own ▬ Norhan   Mer 24 Jan - 0:40

Issues of my own
avec @"Nori Raikonen"
Sa réponse est loin d'être suffisante. On ne disparaît pas quand on est missionné pour une expédition. Il n'était pas sans savoir non plus que je voulais savoir lorsqu'il était amené à quitter le camp. Parfois c'était à croire qu'il n'avait rien dans le crâne... Assez fatiguant, et loin d'être facile à gérer. Nori ne m'apportait pas de problèmes en soi mais je venais à m'en créer à cause de lui. Et ce, sans la moindre reconnaissance. Je ne faisais pas ça pour la reconnaissance ni pour son respect ou encore son affection. Mais sans contrepartie, m'occuper de lui devenait pesant plus qu'autre chose. Je n'aimais pas avoir à impliquer les autres dans mes relations, mais face à Nori, force est de constater que je ne pourrais pas continuer seul longtemps... Je voulais l'aider, veiller sur lui. Mais à chaque pas que je faisais en avant, il en faisait deux en arrière. C'était exaspérant... usant... mais même si parfois je regrettais cette promesse faite à mon défunt ami, l'inquiétude que je percevais à l'égard de ce gosse était véritable. Il faisait partie de ce que j'appelais les enfants de Steros. Ils avaient ça de précieux en eux qu'ils représentaient ce que serait notre avenir. Quand dans deux générations, la majorité des résidents de Steros seront nés dans ce camp. Mais qui disait enfant de Steros impliquait enfant de Neldrick. Ce qui parfois, me faisait grincer des dents. Je n'avais que rarement effleurer le sujet avec Nori, mais je craignais qu'il soit de ces personnes qu'Aliam pouvait considérer comme acquises par nature...

L'éloquence et la force de persuasion du Guide avaient conditionné bien des âmes. Certaines qui m'étaient proches. Ça me faisait mal de ne pas parvenir à les en détacher... Mais comme Thaya me le répétait souvent : au moins nous sommes en sécurité. Ce ne fut pas le cas pour son frère que j'avais vu mourir devant mes yeux. Même après dix années, ma poitrine se serrait à cette pensée. Encore aujourd'hui, j'aurais aimé pouvoir donner ma vie en échange de la sienne. Me sacrifier pour tous les sauver. Mais c'était impossible... Une idée qu'Hécate essayait de me faire oublier : personne n'aurait pu les sauver. Cependant, considérer que ce n'est pas de ma faute serait trop facile. Car dans ce cas, dès qu'une erreur est faite, dès qu'une tragédie arrive, on peut se cacher derrière un : on a fait de notre mieux, faut pas culpabiliser. Non. La culpabilité, l'idée de pouvoir repousser ses limites, c'est ce qui nous permettait d'avancer. Assumer nos erreurs pour ne pas les réitérer. Les considérer à chaque instant pour savoir d'où nous venions et ce sur quoi on doit travailler. Le problème avec cette façon de voir les choses, c'est que le jour où une tragédie arrive et qu'on n'arrive pas à la surmonter, on s'enferme. Ce qui m'avait éloigné de la protection... Je ne souhaitais à personne de vivre ça.

Le jeune homme s'avance, insistant pour que je réponde à sa question. Je le regarde s'installer d'un œil intrigué. S'attendait-il vraiment à ce que je lui donne ce qu'il veut alors que lui ne fait pas l'effort de m'expliquer les choses ? Je soupirai et me levai pour me rapprocher de lui. M'appuyant contre le bureau, je me tenais à sa gauche et l'observais. « Alors ? Répétai-je d'un ton sec mais d'une voix calme. Tu es demandé en mission par les éclaireurs. Tu dois les impressionner par tes capacités cachées pour qu'ils te demandent si expressément que tu n'as pas le temps d'en informer le lieutenant, un protecteur ou soyons fou... moi ? Considères-tu réellement que c'est trop demander à quelqu'un que de prévenir de ce genre de choses ? Je ne suis pas là pour le remplacer et tu le sais. Mais si tu te fiches de ce que tu peux représenter pour moi, tu pourrais au moins faire l'effort de l'honorer en me laissant t'approcher et veiller sur toi. Je soupirai une nouvelle fois, secouant la tête de droite à gauche. Ne crois pas que je ne te considère pas assez mature pour t'occuper de toi-même. Tu n'es pas la seule personne sur laquelle je suis sur le dos dans ce campement. Et certaines de ces personnes sont de loin tes aînées. On a tous besoin d'entraide. Que ce soit pour apprendre, pour se rendre service, ou simplement pour être soutenu. Alors avant de parler d'entraînement, j'aimerai qu'à ton tour, tu m'expliques pourquoi tu te comportes comme ça avec moi. » Terminai-je en reposant mes yeux sur lui.
☾ anesidora

_________________
s h e l t e r e d i n t h e c o l d
shroud of my loneliness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
avatar

Points : 537
Crédits : Balaclava / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd



 Sujet: Re: a1. Issues of my own ▬ Norhan   Mar 13 Fév - 3:00

Issues of my own
avec @"Nori Raikonen"
Rien à voir avec moi ? Je cillai et secouai la tête de droite à gauche. Parfois, je maudissais Mihal de m'avoir laissé ce gosse entre les bras... Était-ce son attitude désintéressée et nonchalante ? Son calme désemparant ou son côté renfermé ? Des traits qui, mis un à un, me rappelaient désagréablement quelqu'un que je croisais dans le miroir. Non... je n'étais pas aussi insupportable... si ? Toujours est-il que je restais démunis. La patience... c'était une arme dont la lame s'aiguisait, et après son escapade mystère, je n'étais pas des plus enclins à user cette lame. Il refusait d'en parler, que ce soit demandé gentiment ou non, il n'en avait pas plus le droit. Tiquant inévitablement à ce mot, je le laissai déblatérer sans l'interrompre. Nori ne se considérait pas comme étant au-dessus, mais une personne au niveau ne faisait pas tant d'histoires inutilement...

Inspirant longuement, je levai les yeux au ciel et mordillai ma lèvre inférieure avant de planter mon regard dans celui du jeune homme. « T'es le seul à décider de t'octroyer le droit de parler ou non. C'est quoi cette histoire que t'essaye de masquer ? Rien de ce camp ne justifie d'être un secret pour moi, le représentant, la lieutenante et le Guide. Dis-moi qui te donnerait ce droit de parler ? Qui t'empêche de me répondre ? » Il cachait quelque chose, et peu importe ce que ça puisse être, la seule chose qui comptait était que je sois au courant... « Je me fiche de ce que c'est, mais il faut que je sache ce que tu as fait ces derniers jours. Tu peux me croire sur parole quand je te dis que je ne te sermonnerai ni ne te jugerai. Que ce soit contre les règles ou non, je sais tenir ma langue et peux même être allié de choix pour ce genre de situations, tu ne crois pas ? Alors si tu veux qu'entre nous ça puisse continuer, il va falloir que tu y mettes un peu du tiens, Nori. Non ? » Un nouveau soupir et je quitte le bord du bureau pour croiser les bras en me posant face à lui, attendant de pied ferme sa réponse.
☾ anesidora

_________________
s h e l t e r e d i n t h e c o l d
shroud of my loneliness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
avatar

Points : 537
Crédits : Balaclava / Astra

Face to face
Allégeance : Camp 3
Fonction : dsff
Champ 2 : zd



 Sujet: Re: a1. Issues of my own ▬ Norhan   Ven 23 Fév - 2:11

Issues of my own
avec @"Nori Raikonen"
Le bannissement ? Insensée foutaise qui n'avait rien à faire dans la bouche de Nori ! Quel que soit son crime, ce qui lui pèse sur la conscience, il fallait que ce gosse se rentre dans le crâne que je ne laisserai jamais qui que ce soit décider pour lui. S'il venait à quitter Steros, c'était de son plein gré et seulement à cette condition. Si j'avais promis de veiller sur lui, c'était pour le faire jusqu'au bout, quand bien même ça puisse m'en coûter. Peu importe de quoi il pouvait s'agir, j'avais autant l'influence et le pouvoir de le défaire de n'importe quelle situation. Mais j'étais loin de croire que le cas de Nori dépendait de la seule personne qui n'aurait jamais d'autorité au-dessus de lui... Même après sa mort, le Guide n'aura de successeur pouvant être aussi intouchable et indiscuté. Mais les propos de Nori n'était pas encore assez censés pour me faire croire qu'il puisse s'agir d'une histoire avec Aliam. Je restais simplement ébahi de ces propos démesurés auxquels il semblait s'attacher.

Le jeune homme avança qu'il en avait trop dit, que c'était déjà bien assez pour le nuire. Je cillai, resserrant mes poings sans trouver les mots. Son obstination allait me forcer à mettre le nez dans ses affaires qu'il le veuille ou non. Avec ou sans son accord, je parviendrai à mettre le point sur ce qui n'allait pas. J'aurais pu le retenir, mais pour lui dire quoi ? Je n'allais pas lui coller des mandales jusqu'à ce qu'il finisse par me dire ce qu'il me cachait. Ce serait bien inutile et très loin d'être pédagogique... Nori se dirigea vers la sortie et je restai contre mon bureau, bras croisés. « J'te laisserai pas faire un saut dans le vide Nori. Peu importe ce que tu caches, tu peux me faire confiance pour l'apprendre et empêcher que tu te ramasses la gueule par terre. Quoi que tu fasses, j'te laisserai pas tomber. » Je n'étais pas assez fou pour aller glaner à toutes les portes des informations. Trouver des éléments, les lier entre eux, c'était dans mon éducation, ma formation. La milice était entraînée à dénouer les enquêtes. À délier les langues certes, mais aussi à trouver les informations qu'il faut pour filer une histoire. Et celle de Nori ne resterait pas morcelée bien longtemps.
☾ anesidora

_________________
s h e l t e r e d i n t h e c o l d
shroud of my loneliness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saom-ad.forumactif.fr
Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: a1. Issues of my own ▬ Norhan   

Revenir en haut Aller en bas
 
a1. Issues of my own ▬ Norhan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PISTES NOMMEES ISSUES DE TOPOV3 S.E.PRO DANS BASECAMP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saom AD :: RP :: Zorhan-
 
Sauter vers: